Les événements de sensibilisation

Les événements <strong>de sensibilisation</strong>

Vous êtes ici » Accueil » Les événements de sensibilisation » La fête des sagnes

Le 24 septembre, la Fête des Sagnes à Fontrieu Castelnau-de-Brassac

Téléchargez ici le numéro spécial Fête des sagnes : texte et photos

Sixième édition pour la Fête des sagnes, Samedi 24 Septembre, au Moulin Haut, sur la commune de Fontrieu Castelnau-de-Brassac. Une journée nature et culture avec la première édition du "Cabaret-grange" !

C’est par une chaude journée ensoleillée que nous nous sommes retrouvés au Moulin Haut, à Fontrieu Castelnau-de-Brassac, pour cette sixième Fête des sagnes. Une fois de plus le soleil était au rendez-vous, et il n’était pas le seul... Pas moins de 150 personnes étaient venues partager ce moment ! Des enfants, des amis, des vieux, des irréductibles, des nouveaux, des amoureux des sagnes, des curieux, des gens d’ici, des gens d’ailleurs, et même des auvergnats pour vous dire ! Tout ce beau monde est parti, bottes aux pieds, à la découverte des sagnes de Aimé Gautrand, qui nous accueillait cette année.
Accompagné des animateurs du Réseau Sagne, chacun a pu découvrir ces milieux particuliers et si fragiles. Quelle est cette plante ? D’où vient l’eau ? Que se cache t-il dans le sol ? Comment gérer ce site ? Puis, chemin faisant, il y a eu ce moment magique dans une sagne, au beau milieu des bois. Confortablement installé sur nos touradons de molinie, nous écoutions Gérard, le conteur rocambolesque…
La ballade s’est prolongée dans la fraîcheur des sous-bois de hêtres et c’est dans un pré que nous avons partagé un goûter convivial.
Puis les notes de la vielle et de l’accordéon ont retenti pour notre plus grand plaisir, jusqu’à ce qu’arrive le moment du « cabaret grange » promis. Nous voilà assis dans la grange, impatients de découvrir le spectacle offert par la compagnie Culture en mouvements. Deux joyeux comédiens qui ont enchaîné les improvisations au fur et à mesure que le public leur donnait des mots. Cela a donné bien des histoires et les éclats de rire ont empli la grange pendant une bonne heure et demie.
Et comme chaque année nous avons partagé un repas délicieux. Les plats concoctés par chacun, la viande locale, le roquefort de la ferme d’à coté, le jus de pomme du Tarn, le miel de la propriété.… Un joyeux moment de convivialité. Heureusement que la grange était assez grande pour accueillir tout ce monde !
Et parce que la fête des sagnes aime à être pleine de surprises, c’est par un spectacle de jonglage enflammé que s’est clôturée la soirée.
Encore une belle fête des sagnes, ensoleillée, conviviale, joyeuse, pleine de rires et de poésie. La preuve que se retrouver autour des sagnes a du sens.

Curieux de voir quelques images ? C’est ici !

Plus d’informations : contact@rhizobiome.coop ou 05 63 73 09 26
www.rhizobiome.coop

19 septembre 2015 : La Fête des sagnes à Anglès

Une journée de partage comme on les aime…

Cette année encore, les curieux et amoureux de la nature avaient rendez-vous au beau milieu d’une sagne ! C’est Alain Senegas qui nous accueillait sur le plateau d’Anglès, à la ferme de Bizart.

Les joyeux visiteurs, une soixantaine, ont découvert, ou redécouvert pour certain, les trésors cachés dont regorgent nos zones humides…
Les vaches étaient curieuses de nous voir ainsi, les pieds dans les bottes, les yeux rivés au sol… Nous observions la flore pardi ! Et nous avons trouvé bien des choses, même la petite Droséra carnivore…

De retour de balade c’est un festin qui nous attendait : méchoui cuit à point et produits de terroir… De quoi se régaler dans la grange d’Alain transformée en guinguette pour l’occasion.
Et puis les premières notes d’accordéon et la danse se sont invitées. Les rires ont raisonné tard cette nuit du 19 septembre.

Dans ces moments là, on se dit que les sagnes ont vraiment quelque chose de magique…

Quelques images :


20 Septembre 2014 - La Fête des sagnes au Margnès

La rencontre est au cœur de l’esprit des sagnes. Elles nous apprennent à tisser des liens forts et durables.

Téléchargez ici le numéro spécial Fête des sagnes : texte et photos

Quatrième édition pour la Fête des sagnes, Samedi 20 Septembre, au Provencas, sur la commune du Margnès. Une journée Patrimoine naturel et culturel !

Encore une très belle journée pour cette Fête des sagnes, devenue désormais un rendez-vous festif des amoureux de la nature. Les sagnes, nos zones humides tarnaises, sont des espaces naturels très sensibles, qui ont le pouvoir un peu magique de susciter de belles rencontres. Ce fut encore le cas cette année au Margnès, où l’orage a laissé la place au soleil, pour que les nombreux participants profitent d’une journée d’échanges, joyeuse et instructive.
Maurice MAURY, Hélène et Daniel SEGUI, adhérents du Réseau SAGNE de longue date, ont accueilli les participants chez eux au Provencas, pour montrer au public combien il est juste et important de préserver les sagnes et de témoigner de leur engagement en faveur de ces milieux. Aujourd’hui ils sont comme eux, une centaine d’adhérents à ce Réseau qui préservent à eux seuls plus de 1000 ha de sagnes, soit le quart des zones humides connues à ce jour dans le département.

Le saule était à l’honneur pour cette Fête des sagnes. Arbre qui aime avoir les pieds dans l’eau, roi de la sagne, il offre au vannier sa branche souple pour tisser ses paniers. Comme lui, la sagne invite les habitants d’un territoire et les visiteurs à tisser des liens durables et fraternels, pour aimer et préserver ce patrimoine commun. Après une visite matinale du musée de la vannerie à Brassac, commentée par Maurice MAURY, célèbre vannier local, tout le monde a chaussé les bottes pour partir à la découverte de la sagne. Et il y en avait pour tous les goûts, plusieurs ateliers au choix : balade de sorcières à la recherche des plantes médicinales, teinture à base de plantes, vannerie traditionnelle, rempaillage de chaises, découverte de la flore des sagnes, land-art, création d’attrape-rêves, et même un atelier « NCIS » pour comprendre les chemins cachés de l’eau grâce à des instruments de mesure et de suivi scientifique.
Goûter dans le pré, conte en occitan par Pèire THOUY, musique traditionnelle par le groupe Méthode ancestrale, et repas festif dans la grange sont venus clôturer cette belle journée de partage, dont les sagnes ont le secret. Chacun est reparti heureux, avec en lui une petite graine de cet esprit bienfaisant des sagnes.

Plus d’informations : contact@rhizobiome.coop ou 05 63 73 09 26
www.rhizobiome.coop

Le programme complet + plan d’accès ici

2013, La Fête des sagnes

C’était une chouette journée. La pluie s’est tenue loin. Voyez plutôt !!


C’est toujours très difficile de raconter une Fête des sagnes. Ce sont des moments à vivre, des moments à partager, et comment traduire en mots la magie de ce qui se joue dans ce temps quelque peu hors du temps ?

Ca se passe à Anglès cette année, aux Girmanes. Un très beau lieu caché entre le plateau d’Anglès et le lac de la Raviège. On ne soupçonne pas l’existence de ce lieu, il faut y aller exprès. Suivre la petite route qui descend à travers la forêt de hêtres pour déboucher sur quelques maisons, des anciens bâtiments de ferme. Puis partir à pieds à travers bois, à travers champs, pour tomber nez à nez avec de grandes et belles sagnes parcourues par des vaches et des chevaux. Ce sont les troupeaux de Philippe et Sébastien SEGUY, qui depuis de nombreuses années pâturent ici dans ces espaces si paisibles, et entretiennent ces paysages qui touchent tout promeneur sensible.

La pluie menace, mais non, le vent la tient à distance. Le public lui est au rendez-vous. Près de 70 personnes cette année, les inconditionnels de ces rendez-vous si particuliers autour des sagnes. C’est au son du violon que la joyeuse troupe prend le chemin des sagnes.

Cette année nous avons pour guide, nos animateurs du réseau SAGNE, Coralie, Laetitia et Jacques. Au cours de la balade, un drôle de personnage nous rejoint. L’habit décousu et le verbe haut, il ne nous quittera plus. Pédeguèine, de son joli nom, personnage haut en couleurs, conte, de français en occitan et d’occitan en français, de bien belles histoires. Conte d’amour, conte philosophique, histoires de monstres, de ceinture, histoire de vie…. Fil conducteur nous suivons son pas dans ce temps particulier où tout simplement on prend le temps de ne pas aller vite. Enfin.

Après la traversée d’une première sagne et des explications riches et animées, la troupe suit son chemin sur les hauteurs, pour découvrir de plus haut, ce paysage magnifique qui s’offre aux yeux émerveillés. Des près secs, des sagnes, des forêts au loin. Les chevaux courent à notre rencontre. L’étalon devant vient dire bonjour et se faire caresser. Quelle émotion pour les petits et grands qui posent leur petite mains sur l’encolure chaude du maître des lieux. Le violon chante, la troupe est en arrêt face à la beauté du moment. Le violon se tait. Là un peu plus haut, une femme danse le paysage, au son du ruisseau qui descend. Elle entraîne dans sa danse ceux qui lui tendent la main. Moment magique.

La foule repart tranquille, sur les pas de Pédeguèine, s’arrête un peu plus loin pour faire une pause goûter dans le pré. Couchés dans l’herbe, le vent se tait, les rires fusent. C’est de retour dans la forêt que Pédeguèine affrontera la bête, pour se retrouver enfin dans les bras de ses acolytes violoniste et danseuse, sous les applaudissements de la foule ravie. Mais on ne peut pas finir comme ça, on prolonge encore pour découvrir, dans la lueur du soir, la plus belle sagne d’Anglès, la sagne des Girmanes. Dans la lueur des derniers rayons du soleil, en silence la troupe recueillie, traverse la sagne, et achève sa balade.

On ne peut pas se quitter comme ça. Chacun apporte son plat. Alain, Jean-Jacques et Francine, éleveurs de la montagne, ont apporté la viande et la font griller. Dans la grange, tout le monde s’attable et se retrouve dans de joyeux échanges. Tout à coup, le noir, l’électricité décide de faire faux bond. Qu’à cela ne tienne, on reste là, à la lueur des petites bougies et des lampes de poche, pour danser au son du violon et de l’accordéon réunis.

Une très belle fête des sagnes au fond….

2011, La Fête des sagnes

17 Septembre 2011 : Fête de "l’Huma", Fête des sagnes


A Paris c’était la Fête de "l’Huma" en ce samedi 17 Septembre 2011. A Vabre c’était la Fête des sagnes, une forme de Fête de l’Huma à nous, car on peut dire qu’il y en avait beaucoup de richesses humaines ce jour là à La Dauréliée. Une incroyable diversité. Des gens venus de la ville, des gens du pays, des jeunes, des vieux, des gens qui parlaient patois et d’autres qui n’en pipaient mot… un beau mélange réuni autour d’une envie commune, découvrir les sagnes et ceux qui s’en occupent avec bienveillance.
On en causait même dans le poste écoutez un peu :

JPEG - 98.6 ko

JPEG - 92.4 ko

JPEG - 96 ko

JPEG - 85.2 ko

JPEG - 92.9 ko

JPEG - 78.2 ko

JPEG - 81.3 ko

JPEG - 78.5 ko

JPEG - 118.8 ko

JPEG - 81.2 ko

JPEG - 87.4 ko

JPEG - 75.3 ko

JPEG - 75.9 ko

JPEG - 76.4 ko

JPEG - 79.2 ko

JPEG - 75.8 ko

JPEG - 72.2 ko

JPEG - 31.3 ko

JPEG - 68 ko

JPEG - 69 ko

JPEG - 66.1 ko

JPEG - 66.4 ko

JPEG - 57.3 ko

JPEG - 103.3 ko


Envie de prolonger les vacances...
Envie de nature, de partage et de bonne humeur...
Envie de découvrir un lieu magique...

Nous vous invitons à venir nous retrouver pour une belle

FETE DES SAGNES
Samedi 17 Septembre 2011 sur la commune de Vabre (Tarn) au hameau de la Daureillée

Ce lieu est magique, et déteint sur les gens qui y vivent. Toute la famille VIEU sera là pour nous faire découvrir cet endroit magnifique.

Nous vous emmènerons découvrir la sagne de La Daureillée, puis la forêt de Montagnol, haut lieu de l’histoire locale

Au programme :

  • 14h30 : rendez-vous à la Daureillée (cf plan ci-dessous)
  • de 15h à 17h30 : balade botanique à la découverte de la sagne de La Daureillée et de la forêt de Montagnol, en compagnie de guides locaux passionnés à la fois par la nature et par l’histoire et la culture locales.
  • 17h30 gouter, musique, à l’ombre des chênes et hêtres
  • 19h : apéro - repas et soirée festive : grillades, contes occitans et musique locale au coin du feu

Prévoir : de bonnes chaussures de marche, ou des bottes, gourdes, vêtements de pluie en cas de mauvais temps. Quelle que soit l’humeur de la météo ce jour là, nous mangerons à l’abri !!

Merci de vous inscrire au 05 63 73 09 28 ou 06 88 91 64 48 ou par mail contact@rhizobiome.coop (préciser nombre de personnes, adultes et enfants, ça facilitera l’organisation)

Participation demandée pour le repas : un plat sucré ou salé (entrée ou dessert) pour 6 personnes. Nous offrons le reste.

A tout bientôt

L’équipe d’animation

Contact : 05 63 73 09 26
www.rhizobiome.coop

2009, la Fête des sagnes

Le 26 Septembre 2009 a eu lieu sur la commune du Margnès, la première grande Fête des Sagnes. Plus d’une soixantaine de personnes se sont réunies sous un soleil radieux, pour suivre les pas de Francis Bonnet et Coralie Golecky, à la découverte des merveilles des tourbières de cette commune, particulièrement bien préservées. Le soleil, l’esprit détendu et heureux des participants ont fait de cette journée un moment d’échanges et de convivialité, particulièrement riche.

Comme quoi, les sagnes sont toujours sources de surprises et d’émerveillement...

Sentez un peu l’ambiance :




Partager