Réseau Sagne Montagne Noire

Réseau Sagne <strong>Montagne Noire</strong>

Vous êtes ici » Accueil » Réseau Sagne Montagne Noire » Présentation du Réseau

Le Réseau SAGNE pour les gestionnaires de zones humides

Le Réseau SAGNE est un programme destiné à préserver les zones humides de la Montagne Noire audoise.
Il est financé par l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, la Région Languedoc-Roussillon et le Conseil Général de l’Aude.

Le Film : le Réseau Sagne en Montagne Noire audoise (10 mn)

Les zones humides, ou sagnes en occitan, sont considérée, à cause des nombreux services écologiques et hydrologiques qu’elles nous rendent, comme un patrimoine d’intérêt général.

Très souvent situées en propriété privée, il est difficile de conduire des politiques publiques de préservation de ces milieux sans l’accord des propriétaires.

D’où l’idée du Réseau SAGNE, de travailler en bonne intelligence avec les propriétaires de zones humides.
Le Réseau SAGNE travaille donc en coopération avec les propriétaires et gestionnaires de sites, qu’ils soient publics ou privés. Il s’attache à intervenir au plus près des acteurs de terrains, et à construire avec eux les solutions de gestion les plus durables.

Permettre l’utilisation d’un site et sa gestion, tout en en préservant les qualités fonctionnelles et écologiques, telle est l’ambition du Réseau SAGNE.

Les maîtres mots de ce programme :COOPÉRER plutôt que CONTRAINDRE, RESPONSABILISER plutôt qu’ASSISTER.

Pour quoi faire ?

Les zones humides ont été peu étudiées sur le département de l’Aude.

Cependant on peut dire que plusieurs territoires sont propices à leur accueil : le versant pyrénéen avec des formes montagnardes de typoe tourbières pour l’essentiel, le littoral avec des formes de zones humides bien spécifiques (marais littoraux) , et le versant sud de la Montagne Noire accueillant à la fois des formes de type tourbières en altitude, et des prairies humides sur les parties plus basses.

Pourquoi s’intéresser à ces milieux ?
Parce qu’ils remplissent des fonctions écologiques et hydrologiques particulièrement intéressantes.

Infrastructures naturelles, les zones humides rendent de nombreux services à la collectivité :

  • régulations des écoulements : elles retiennent l’eau en période pluvieuse, (limitation des effets de crues), et la relâchent en période sèche (maintien des niveaux d’étiage)
  • filtration des pollutions : certaines zones humides jouent le rôle de filtre et captent les nitrates présents dans les eaux de surface réservoirs de biodiversité, elles accueillent des très nombreuses espèces végétales et animales paysages très insolites, elles offrent des conditions favorables pour les loisirs de pleine nature (chasse, pêche)

Les hommes ont toujours combattu les zones humides, espaces hostiles et difficiles à travailler.

La destruction de ces milieux a entraîné la perte des ces nombreux services, et les pouvoirs publics prennent aujourd’hui conscience de l’importance de préserver ces milieux très utiles.

Historique

Le Réseau SAGNE est un programme qui existe en Midi-Pyrénées et en particulier dans le Tarn depuis 2001. En travaillant sur le versant Nord de la Montagne Noire, côté tarnais, les animateurs du Réseau ont été amené à rencontrer des propriétaires de zones humides, à cheval sur Tarn et Aude, Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon, bassin Adour Garonne et bassin Rhône Méditerranée. Et pour des raisons purement administratives et comptables, ne pouvaient intervenir pour les propriétaires audois demandeurs de conseils, comme leurs homologues tarnais.

Par ailleurs, le Réseau SAGNE Tarn, cherchant à démultiplier son action en faveur des zones humides, a ouvert ses journées techniques à tout participant volontaire. Ainsi des personnes de l’Aude, agents de collectivités publiques ou autres, ont commencé à tisser des liens avec les animateurs du Réseau SAGNE Tarn.

Suite à ces premiers échanges, le Département de l’Aude, la Région Languedoc Roussillon et l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, ont sollicité Rhizobiòme, pour étendre l’action du Réseau SAGNE sur le versant audois de la Montagne Noire.

Ainsi, c’est en 2011, que le programme Réseau SAGNE Montagne Noire audoise, a démarré sur ce territoire. Bâti sur les mêmes principes et valeurs que le Réseau SAGFNE Tarn, son contenu est cependant déterminé par le contexte local et la demande des partenaires financiers de ce territorie.

Comment ça marche ?

Les principes de base :
ENGAGEMENT VOLONTAIRE ET COOPERATION

Le Réseau SAGNE intervient à la demande et en s’adaptant à la situation. Il fournit du conseil gratuit.

  • le bénéficiaire s’engage volontairement et sans contrepartie financière à adhérer au Réseau SAGNE ;
  • les relations entre le gestionnaire et le Réseau SAGNE donne lieu à la signature d’une convention ou « Charte des bonnes pratiques »

Le Réseau SAGNE et « gestionnaires individuels »

Le Réseau SAGNE et « acteurs collectifs »

Le Réseau SAGNE réalise également à la demande :

  • des journées d’expertises de sites, dans le cadre de projet d’aménagement
  • des journées de formation technique pour les gestionnaires, les futurs gestionnaires ou pour toute personne susceptibles d’avoir à intervenir sur zones humides
  • des journées d’appui méthodologique auprès des collectivités lorsque celles-ci ont en charge la définition de politiques publiques en faveur des zones humides (Contrat de rivière, Schéma d’aménagement…) etc…

A qui ça s’adresse ?

Le Réseau SAGNE, un service pour tous

Vous avez chez vous une mare, une source, une sagne (ou tourbière), une prairie, ou un bois humide… ?

Vous détenez un patrimoine d’intérêt majeur et vous avez une responsabilité envers la collectivité, et envers les générations futures.

Le Réseau SAGNE est là pour vous aider.

Le Réseau SAGNE s’adresse à tout propriétaire ou gestionnaire, collectivité publique ou simple particulier, qui souhaite mettre en place une gestion respectueuse des qualités écologiques, et fonctionnelles de son site, afin que les générations futures puissent encore bénéficier de la biodiversité et des ressources en eau qu’il renferme.
Service gratuit pour tout citoyen volontaire pour réfléchir à la gestion durable de son site.

Le Réseau SAGNE et les collectivités locales

Vous êtes élus d’une commune ou d’une intercommunalité, vous réfléchissez à l’aménagement de votre territoire, à la planification urbaine, à l’usages des espaces…
Vous avez une obligation de vous conformer à la réglementation de la loi sur l’eau qui prévoit un cadre particulier pour les impacts sur zones humides
Vous avez le souci d’une bonne gestion des ressources naturelles et souhaitez développer une politique volontariste en faveur des zones humides.

Le Réseau SAGNE peut vous accompagner. Son intervention est gratuite, dans les limites des moyens affectés par le programme.
N’hésitez pas à nous contacter.contact@rhizobiome.coop

Partager